Le XXIe siècle sera... magique

Partie 1 - Chapitre 5

LE XXIème SIÈCLE SERA... MAGIQUE

"Pour remonter à la source, il faut nager contre le courant." - Confucius -

Vous le voyez donc bien : nous vivons dans un monde étrange. Ce que vous ne savez peut-être pas encore, c'est que la science elle-même découvre aujourd’hui des pans d’étrangeté qu’elle ne soupçonnait pas auparavant. La science est en pleine mutation. Cette époque n'est pas seulement le début d'un nouveau millénaire, c’est aussi le moment de la remise en question de toute la vision du monde que nous avons héritée de la Renaissance.

Si vous êtes né dans la deuxième partie du XXème siècle, vous avez, d'une certaine manière, le rôle de la génération sacrifiée : vous êtes « à cheval » entre deux conceptions, entre deux façons de comprendre et d'analyser le monde. Les certitudes, les évidences du passé sont battues en brèche : la matière, le temps, l'espace, perdent de leur rigidité, de leur opacité, de leur intransigeance... Et si cela est, que reste-t-il donc de sûr, de fiable?

Je ne sais pas si le XXIème siècle sera religieux, selon l'expression de Malraux. Mais je sais qu'il sera... chaotique, créatif, magique.

Mutation

Oui, le monde change. Il est en pleine mutation, encore plus que vous ne l'imaginez. Laissez-moi vous emmener faire un autre tour d'exploration. Cela nous mènera :

  • D'abord, pour mémoire, dans le monde que nous quittons;
  • Ensuite, nous découvrirons les nouvelles perspectives, les nouvelles compréhensions, les nouvelles conceptions.

Vous apercevrez ainsi ce qui sera étrange pour vous, mais qui sera évident pour vos petits enfants. Vous vous familiariserez ainsi avec ce qui se prépare : c’est là

une des clés pour que vous fassiez partie de l’avant-garde.

C'est cela, l'avenir. Soyez souple, ouvert, curieux, et regardez, sans peur, cet avenir en face...

Promenons-nous à travers les siècles

Donc, nous sommes aujourd'hui à une étape de changement dans la compréhension que nous avons du monde. Ce changement est aussi fondamental qu'il y a trois siècles et demi, lors de la révolution copernicienne. Souvenez-vous...

A l'échelle de l'histoire reconnue, le temps n'est pas si lointain où nos ancêtres croyaient, dur comme fer, que la Terre était plate et au centre de l'univers. Et que tout - soleil, voûte étoilée, mondes planétaires et angéliques -, tout tournait autour d'elle.

Observez le ciel

Les faits ? Ce sont des sous-produits d'idéologies préalables. - Paul Feyerabend - physicien -

Si vous passez la journée paresseusement étendu dans un pré, un brin d'herbe au coin de la bouche, à regarder le cheminement du soleil le jour, des étoiles et de la lune la nuit, vous verrez tous ces éléments familiers du firmament aller d'est en ouest en un arc de cercle, naître à l'Orient et mourir à l'Occident. C'est là l'expérience immédiate que vous en aurez. Vos sens, votre vue, votre raison vous diront alors que vous êtes en un point fixe et que tout ce qui est au-dessus de vous est mobile. Et peut-être alors sentirez-vous qu'à un certain point de vue, la croyance de nos Anciens était légitime, les perceptions reçues par leurs sens entraînant leur interprétation du monde.

Mais aujourd'hui, vous, vous avez été nourri depuis votre plus tendre enfance par une autre vision. Vous, vous savez que c'est la Terre qui tourne autour du soleil avec ses compagnes, les autres planètes formant le système solaire. La Terre n'est plus au centre de l'univers et même, elle n'est qu'une petite planète près d'une étoile banale, dans la « banlieue » d'une galaxie comme il en existe d'innombrables (mille milliards, nous dit aujourd'hui l'astronomie).

Dans le pré, vous avez appris à ne plus être dupe du message de vos sens : la science vous a donné un autre point de vue sur notre place dans l'univers, un autre regard, une autre « interprétation ». Dans ce pré, vous regardez le soleil voyager d'Est en Ouest et vous savez que cela ne correspond pas à la réalité. Cela ne vous pose aucun problème, car votre intellect interprète le mouvement apparent de l'astre comme une illusion, et votre cerveau corrige votre perception visuelle et vous restitue la réalité qu'on vous a apprise.


De toutes les illusions, la plus périlleuse consiste à penser qu'il n'existe qu'une seule réalité. En fait ce qui existe, ce ne sont que différentes versions de celle-ci dont certaines peuvent être contradictoires, et qui sont toutes des effets de la communication, non le reflet de vérités objectives et éternelles. - Paul Watzlawick - psychothérapeute, chercheur -

Cette révolution dans les connaissances des mécanismes régissant les corps célestes avait déjà été tentée par Aristarque de Samos au Ier siècle avant J.C.. Mais on croyait communément, en ce temps-là, que la Terre était plate et au centre de l'univers. Alors les rigidités des croyances de l'époque ont étouffé et enfoncé cette connaissance anticonformiste sous le boisseau de l'oubli. Et souvenez-vous : même au XVIIème siècle (1800 ans après Aristarque!), Galilée a dû se rétracter devant l'Inquisition pour s'éviter maints déboires (« Et pourtant, elle tourne! »).

Copernic, au XVIème siècle, disait déjà que les planètes devaient ressembler à la Terre et que l'univers était infiniment plus étendu qu'on ne le pensait. Six décades après sa mort, grâce au télescope, on découvrit des montagnes sur la lune et un nombre d'étoiles toujours plus grand. Malgré cela, un siècle (!) après la mort de Copernic en 1543, il n'y avait encore que très peu de savants qui avaient accepté ses théories.

Vous le voyez, ce qui va à l'encontre des croyances d'une époque a une pénétration difficile dans le savoir. On peut dire que les croyances d'une époque génèrent une résistance importante à l'arrivée et à l'acceptation de nouvelles connaissances les remettant en question.

Un mot compliqué : paradigme

Vous vous demandez pourquoi je vous parle de la révolution copernicienne? Qu'est-ce que ce rappel historique peut bien avoir à faire dans un livre sur le développement de votre personnalité? Vous allez le voir, cela vous concerne de très près.

J'y insiste : nous sommes en ce moment même à l'aube d'un nouveau changement dans les conceptions et la compréhension du monde, de l'homme, de son être, de son action, de sa vie. On appelle cela : "changement de paradigme".

Il fut un temps où régnait le paradigme de la Terre plate. Un autre temps où avait cours celui de la Terre-sphère-centre-de-l'univers. Chaque nouveau paradigme remet en question de nombreux aspects du précédent. C'est à chaque fois une sorte de révolution, douloureuse pour les purs et durs de l'ancienne conception, qui se battent comme de beaux diables pour empêcher l'avènement de nouvelles idées, qui défendent – ricanements, bec et ongles – leurs propres croyances contre l'envahissement de la nouveauté. C'est bien ce qui se passe aujourd'hui encore pour les « rationalistes », ces survivants du XIXème siècle.

Vous savez ce qu'a tristement écrit Max Planck, Prix Nobel de physique, un des fondateurs de la mécanique quantique, un des créateurs du nouveau paradigme révolutionnant la physique moderne? Lisez :

"... une nouvelle vérité scientifique ne triomphe pas en convainquant les opposants et en leur faisant entrevoir la lumière, mais plutôt parce que ses opposants mourront un jour et qu'une nouvelle génération, familiarisée avec elle, paraîtra." - Max Planck - physicien -

J'ai entendu la même idée dans la bouche du biologiste français Rémy Chauvin.

Le monde change parce que la conception du monde change.

De partout, les croyances de l'ancien paradigme craquent – mais il faudra sans doute encore pas mal de décades pour que les gens soient familiarisés avec tout ce qu'implique ce changement, avec tout ce que ce changement permet.

Mais vous, si vous le voulez bien, soyez à l'avant-garde...

Cet ancien paradigme dont vous devez maintenant apprendre à vous détacher, dont vous devez maintenant décrocher pour vous ouvrir aux potentialités offertes par la vision nouvelle, c'est surtout ceci :

  • Dans cet ancien paradigme, seul ce que l'on peut voir, toucher, mesurer, peser, décomposer... la "matière matérielle", quoi, existe - et tout le reste n'est que billevesées ou, pire, délires « prélogiques », « primitifs ».

Le nouveau paradigme, lui, nous enseigne :

 Le monde ne peut pas être mis en équations. Ce n'est pas un univers-horloge dont les mouvements peuvent être prévus, prédits;

  • Vous, l'être humain, vous ne pouvez pas être mis en équations. Vous n'êtes pas une « machine »-biologique, vous n'êtes pas un « sac de viande » soumis à des mécanismes chimiques que l'on peut quantifier et canaliser - vous valez mieux que cela!; - vous êtes plus que cela. Vous êtes d'abord, surtout, information, pouvoir;
  • Ni le monde ni l'humanité ne sont réductibles à quelque théorie scientifique que ce soit – parce qu'aucune science ne peut prendre en considération tous les innombrables paramètres existants. Et cela d'autant plus qu'il n'existe pas de paramètres fixes : tout est changeant en permanence, aléatoire, mobile, chaotique... De nouvelles données se créent à chaque instant – qui modifient le devenir possible. Gardez bien cela présent à l'esprit : les causes se créent à chaque instant...

Notez bien que c’est cela même, une des définitions de la magie : vouloir changer des éléments du monde à partir d'une action opérée ici et maintenant. La magie, c'est créer délibérément une cause qui, elle-même, créera un effet...

A vous, maintenant, de goûter à cet arbre de la connaissance

" Tout change, c'est une loi cosmique. Rien n'est figé. Avoir des idées arrêtées ne sert à rien sinon à nous rendre malheureux et étroits d'esprit. " - Bernard Bordas-Shidoshi - moine zen et ninja -

Car le nouveau paradigme va changer le monde, je vous l'assure. Il va vous donner de nouveaux pouvoirs sur votre vie, votre santé, votre longévité, votre réussite, votre richesse, vos aptitudes et talents. Vous trouverez d'abord cela fantastique, incroyable. Puis vous expérimenterez et vous verrez par vous-même les résultats. Alors, ce fantastique vous deviendra familier et naturel.

Vous rendez-vous compte de la tête que vous auriez fait, il y a deux cent cinquante ans, si un émissaire du futur avait mis votre doigt sur un interrupteur et que, dans une boule de verre, la lumière en ait jailli? Imaginez maintenant tout ce que votre arrière-arrière petit-enfant trouvera évident et élémentaire dans, ne serait-ce que cent ans - et qui vous paraîtrait impossible et fou aujourd'hui. Et vous vous direz que vous avez beaucoup à découvrir...

N'idéalisez pas les scientifiques, mais restez branché sur leurs découvertes, sur les fruits nouveaux de l'arbre vivifiant de la connaissance. La science du XXIème siècle est en train de balayer les résidus de l'ancien paradigme. Elle repère un bon grain dans l'ivraie et découvre, entre les racines, des herbes étranges, des fleurs inouïes, des pousses plus enivrantes, plus exaltantes, que toutes les drogues... Elle redécouvre que le vrai pouvoir n'est nulle part ailleurs que dans l'esprit humain.

Et que la réalité se plie à ce pouvoir…

Cinq théories qui refont le monde

Vous avez, certes, entendu parler de la théorie de la relativité et de la physique quantique qui sont nées au début du XXème siècle. Retenez bien à présent les noms de ces théories scientifiques, nées, elles, dans les vingt-cinq dernières années de ce XXème siècle. Elles signent l'avenir :

  • Théorie du Chaos
  • Théorie de l'Information
  • Théorie Holographique.

Elles sont enfants des plus puissants esprits de notre temps.

Ce n'est pas ici le lieu de faire de grands développements sur ces découvertes, ces avancées de la pensée scientifique. Sachez simplement que ces théories mettent nos certitudes acquises en cause. Elles remettent en question ce qu'on nous a appris comme étant sûr et indiscutable. Elles ouvrent à une nouvelle vison du monde. Elles ouvriront nécessairement à un nouveau fonctionnement de l'homme dans le monde et dans sa vie.

Ces nouvelles théories sont à la base du changement de paradigme, du virage que nous nous devons de négocier, le plus favorablement et le plus vite possible.

Voici ce qu'elles nous révèlent :

Ni la matière, ni le temps, ni l’espace, ne sont des barrières rigides. La conscience humaine pourrait bien avoir le pouvoir de changer la « réalité ». Et cela, parce que ce que nous percevons comme notre réalité pourrait bien n’être qu’une illusion que nous cultivons juste et simplement parce que nous y croyons.

Et si cela est vrai, cela signifie que vous avez vraiment le pouvoir de changer la « réalité » !

"Et j'en reviens, mon fils, à ce que je disais au début. L'espace n'est peut-être pas ce que nous croyons, la conscience n'est sans doute pas ce que nous imaginons. C'est pourquoi, je vous le répète, si vous n'imaginez pas la coupure et la séparation, il est possible que nous soyons ni coupés, ni séparés." - Le Maître non nommé de J.L. Jazarin - 7ème Dan de Judo -

L'exigence du Bonheur

Savez-vous, si je me délecte des délices du vertige offerts par cette plongée dans la mouvance du temps, de l'espace, de la matière, de l'effet sans cause... je garde tout de même le contact avec ce que j'appellerai l'exigence du bonheur. Le mien, le vôtre…

Le moment est venu pour chaque femme, pour chaque homme, pour VOUS, de redécouvrir avec surprise (et bonheur) que

c’est toujours, encore, d’abord, en l’homme que se trouve la clé de son meilleur destin,
les solutions à ses problèmes, le vrai pouvoir magique.

Alors, ne soyez pas rigide, ne vous limitez pas aux apparences. Le monde, vous-même, les autres et la vie sont plus complexes et plus excitants qu’il ne semble de prime abord dans le regard d’une culture donnée – et même de la nôtre.

Sortez du consensus de réalité basal de votre culture, sortez de votre conditionnement, cessez de croire que ce dans quoi vous vous sentez limité, enfermé – comportements, croyances, conceptions, superstitions, jugements sur vous-même, sur les choses et sur les autres… – engage la réalité.

Partez en exploration, expérimentez, testez d’autres interprétations, d’autres micro-réalités et choisissez celles qui vous réussissent, vous épanouissent, vous grandissent , vous font gagner, vous font aimer…

Car vous aurez toujours besoin de vous sentir en bonne santé dans ce que vous identifiez comme votre corps. Vous aurez envie d'être en harmonie avec autrui et de manifester votre valeur. Vous voulez être intégré à votre environnement et en familiarité avec lui. Vous voulez vous servir de votre intelligence pour comprendre ce qui relie les choses, ce qui a un effet sur elles. Vous voulez développer vos moyens d'action et vos capacités. Vous aurez toujours besoin de communiquer, de comprendre, de créer, d'agir...

Il vous sera toujours nécessaire d'aller de l'avant et de magnifier votre destin. Vous aurez toujours l'aspiration à la joie et à la réussite...


Cette promenade-intermède s'achève à présent. Revenons sur notre route habituelle au point où nous l'avons laissée tout à l'heure, pour que vous en appreniez davantage sur les moyens à votre disposition pour vraiment magnifier votre vie...


Mes livres

Je suis auteur d'articles scientifiques et de livres de psychologie :


  • -Bien vivre, Mal vivre/ à vous de choisirInterEditions

  • -Communiquer avec les autres, c'est facile !Éditions de L'Homme

  • -Bien se connaître pour bien piloter sa vieInterEditions

  • -Vous n'aimez pas ce que vous vivez ? Alors, changez-le !Marabout (épuisé)


  • -Éliminez vos peurs et blocages - avec les Métaphores ThérapeutiquesNeo Cortex éd.


  • -Angoisses, anxiété - Comment vous en délivrerNeo Cortex Ed.


Avec Michel Nachez :

  • -Technostress TechnophophieÉditions de L'Homme



Et, avecDonald Akutagawa et Terry Whitman:

  • -Mêlons-nous de nos affaires : nos territoires et ceux des autres dans la vie personnelle et professionnelleInterEditions